Louer un bateau en Croatie offre un grand terrain jeux avec une multitude d’îles, des villages pittoresques, de belles plages, des rivières, de jolis ports de pêches, sans oublier de très bons restaurants de poissons. Profiter de l’avant saison permet de concilier prix et choix du bateau.

Un client a donc choisi de partir en mai pour sa croisière annuelle de deux semaines en changeant d’équipage au bout d’une semaine.

Il nous fait partager son expérience !

 

Rogoznica, Solta, Pakleni et Hvar

Départ de Rogoznica le samedi soir pour l’anse de Sesula sur l’île de Solta, prise de coffre de nuit, 4 ou 5 bouées seulement et une seule libre. Le lendemain départ pour Hvar, après avoir hésité à s’arrêter à la Marina Palmizana-Klement sur les Pakleni, le coût du taxi boat 15 euros par personne nous pousse à tenter notre chance au vieux port de Hvar, nous avons eu bien raison. Visite de la citadelle puis nous buvons un verre sur le port, le Saint Trop Croate mérite vraiment le détour.

 

 

Korcula, Luka Polace et Mijet

Le lundi un vent de NW 20 à 25 nds nous pousse jusqu’à Korkula, également une étape incontournable avec sa cité médiévale et son imposante cathédrale.  Mardi départ pour le parc national de l’ile de Mljet, que nous parcourons au moteur sous un très beau soleil. Nous tentons de jeter l’ancre dans l ‘anse de Lastovska mais une pancarte nous interdit de s’arrêter dans cette jolie crique, nous contournons la péninsule pour aller mouiller à Lokva, la moitié de l’équipage part rejoindre Luka Polace à pied. Par la terre, nous mettons autant de temps que par la mer soit 1h environ, à quai au pied d’un restau nous buvons un coup. Etant donné l’addition et la météo prévue pour le lendemain nous reprenons la mer cette fois pour la marina de Lumbrada sur l’ile de Korcula, la halte a peu de cachet.

 

Vis, Solta et Split

Mercredi grosse nav environ 45 nm, destination l’ile de Vis, nous filons à plus de 10 nds sous un vent bien établi de 25 nds et un grand soleil, l’arrivée sous le vent de l’ile est magique, une très belle lumière, un port plein de charme, une de nos belles escales. Le quai est rempli de belles unités qui s’apprêtent à prendre le départ de l’Adriactic Race, nous assistons au départ avant de faire route vers le nord, nous pensons dans un premier temps s’arrêter dans l’anse de Necujam sur l’ile de Solta, l’endroit présente peu d’intérêt, changement de destination, direction Split, à voir absolument.

 

 

Trogir, Rogoznica et Sibenik

Le jeudi direction Trogir, autre escale incontournable, notre arrêt est fixé par l’objectif de se rapprocher de l’aéroport de Split, desservi par le bus 37, en 10 minutes, changement d’une partie de l’équipage. Aussitôt le nouveau bord au complet, nous partons pour passer la nuit sur le quai de notre loueur à Rogoznica, nous laissons les draps et serviettes utilisées par le premier bord, et complétons 2 ou 3 ustensiles de cuisine, que nous avons oublié à notre premier départ. Malgré un vent de NE 20 à 25 nds prenons la mer, avons hésité entre Tribunj et la rivière de Krk, malgré l’étroitesse du chenal qui relie Sibenik a la mer, nous le remontons à la voile, à 10 m des rives, nous avons 30 m de fond, la marina de Skradin nous accueille pour la nuit du samedi soir.

 

 

Krka National Park, Krumaita et Ravni Zakan

Le lendemain matin. visite du parc Ntional de Krka avec ses chutes aux eaux turquoises. Vers midi, nous appareillons pour les Kornati, passons la nuit à quai du restau Piccolo où nous dînons de poissons frais grillés, sur l’ile de Smorkiva. Vous pouvez voir le lien ci-dessous : https://www.tripadvisor.co.uk/Restaurant_Review-g1069855-d8463431-Reviews-Piccolo-Smokvi

Mardi matin slalom entre les iles Krumaita et Ravni Zakan qui auraient pu nous accueillir pour la nuit.

 

 

Milna, Hvar, Zlatni Rat et Maslinica

Mercredi nous avons  parcouru 55 nm en 8h au portant pour rejoindre Milna. Après une visite de la ville et quelques courses, départ le lendemain pour un mouillage devant Zlatni Rat la plus belle plage de Croatie située près de Bol sur la cote sud de l’ile de Brac avant de profiter d’un joli coucher de soleil dans le charmant port de Stari Grad. Ne pas oublier d’aller visiter l’échoppe Za Pod Zub, tenu par un français qui propose d’excellents produits locaux.

 

 

Jeudi matin, nous hissons la voile dans la baie puis après avoir empanné à la pointe Pelegrin, route vers Hvar, nous prenons un coffre le temps de visiter la ville, de monter à la citadelle pour admirer le superbe point de vue, vers 16h nous quittons Hvar après avoir fait le plein de gasoil ( les possibilités pour faire le plein sont peu nombreuses) et partons mouiller tout seul dans la baie Stari Sani, la précédente étant quasi pleine. Petite nav le long de l’archipel Pakleni, pour aller se baigner à côté de l’ilot Travna. Ensuite route vers Maslinica , pour faire un petit complément d’avitaillement pour le dernier soir. Le vent s’est levé, nous enchaînons plusieurs virements pour gagner vers l’ouest afin de rejoindre notre dernier mouillage, une crique fort étroite dans la baie Kranica, nous obligeant à tirer un bout à terre pour rester dans l’axe. L‘endroit est superbe. Après avoir dîné, nous rejoignons, la marina Frapa à Rogoznica de nuit. Samedi matin, un petit complément de gasoil (horaire d’ouverture 8h 20h), check out, notre transfert réservé via croatia-taxi.hr (46 € pour 30 km pour un mini bus de 8 personnes avec chauffeur).
C’est la fin d‘une jolie croisière au cours de laquelle, nous avons vu des choses très différentes, sans navigation trop longue et avec une infinité de parcours possible étant donné le nombre d’îles.

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Notre équipe Latesail composée de marins expérimentés est là pour vous aider à trouver votre plus belle croisière . Contactez-nous et nous serons heureux de vous offrir un service personnalisé. Contactez-nous +33 (0)2 99 71 42 42

Tags

S’inscrire à la newsletter


Demander un Devis